FR

  • UK
  • DE
  • ES
  • NL
  • RO
  • Choisir son amplificateur basse impédance ?

    By |2019-01-02T07:53:36+00:00janvier 2nd, 2019|Categories: Apart Audio, uncategorised|Tags: , , , , , |

    Quelle puissance d’amplificateur pour quel Haut-parleur ?

    La réponse est simple il faut s’assurer que le signal reçu par le(s) HP(s) ne soit :

    • ni trop puissant 

    Si la puissance délivrée par l’amplificateur est plus importante que ce que peuvent absorber le(s) HP(s) connectés il faut dissiper ce trop-plein. En fait l’effet Joule entre alors en jeu, c’est à dire que la bobine surchauffe et finit par brûler, le HP est donc hors d’usage. Pour éviter cela on peut donc penser à ajouter dans le circuit un élément pour évacuer cette énergie :  une lampe ! Mais elle aussi a ses limintes et si la puissance est vraiment trop importante à son tour le filament de la lampe peut griller et le surplus d’énergie passer de nouveau dans le HP.

    C’est pour cela que les MASK4C(T) et MASK6C (T) sont dotés d’une protection à 3 niveaux :

     

    – Niv 1: LED clignotante (rôle de la lampe)

    – Niv 2: abaissement de la puissance (thermistance)

    – Niv 3: déconnexion ré-armable du HP (fusible)

     

    • ni ‘continu’

    Si un signal continu est appliqué aux HPs son vieillissement est accéléré. Mais un effet sournois peut surgir : le découpage. Lorsqu’un signal est écrêté du fait des limites des composants, il peut devenir continu sans qu’aucun élément ne puisse le détecter. Et malgré une puissance théorique raisonnable, le HP voit lui une puissance réelle continue  et bien plus importante ; il est donc repoussé dans ses limites mécaniques. Pour éviter cela, il suffit d’utiliser des éléments actifs dans la chaîne audio que sont les compresseurs et autres limiteurs. C’est pourquoi tous les amplificateurs APART en sont équipés.

     

    Conclusion: La puissance globale (somme des puissances) des haut-parleurs doit être supérieure à celle de l’amplificateur, et assurez-vous d’éviter l’écrêtage.

    Pourtant cela n’est pas suffisant car une autre question doit être posée :

    Quel type de Haut-parleur pour quel amplificateur ?